Ufrspb.ci

J. sci. pharm. biol., Vol. 7, n°1 - 2006, pp. 55-66 EDUCI 2006 ETUDE DES CARACTERISTIQUES D’INTER-CHANGE-
ABILITE DE 384 MEDICAMENTS GENERIQUES
ENREGISTRES EN CÔTE D’IVOIRE
antiparasitaires. Leur mode de préparation médicaments. La solution ivoirienne fut est décrit, les matières premières ainsi que l’intensifi cation, en accord avec des textes les produits fi nis sont contrôlées et ces législatifs, de la politique des médicaments génériques ont une bonne stabilité et une bonne étanchéité. Si la conformité de la forme galénique est presque exclusivement respectée, il n’en est pas ainsi pour la pharmaco-thérapeutiques des médicaments composition qualitative et quantitative en génériques proposés afi n d’apprécier si ceux- principe actif ; en effet, pour les principes ci sont adaptés à la liste des médicaments actifs sous forme de sels, dans 18 % des essentiels du Ministère chargé de la santé cas le sel n’est pas identique à celui de la puis dans un deuxième temps d’étudier les spécialité d’origine ; de même, 7.6 % des caractéristiques pharmacologiques décrits génériques - sels ne libèrent pas la même dans les dossiers d’enregistrement de ces médicaments génériques afi n d’apprécier spécialité de référence. Il y a quelques fois leur interchangeabilité avec les spécialités conformité des excipients ; toutefois, dans de référence. A cet effet, nous avons procédé 14 % des cas, les excipients à effet notoire à une étude transversale descriptive portant présents dans la spécialité de référence sur les dossiers techniques et administratifs ont été supprimés dans la formulation du de 384 médicaments génériques enregistrés Mots-clés : Médicaments génériques,
Législation, Pharmacologie, Interchange- (1) : Laboratoire de Pharmacologie, de Pharmacie Clinique, de Thérapeutique et de Physiologie, UFR des Scien- ces Pharmaceutiques et Biologiques BP V 34 Abidjan - 03 BP 1330 Abidjan 03 Tel : 07/98/81/57 Email : [email protected]
(2) : Laboratoire de Pharmacie galénique et Législation pharmaceutique, UFR des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques BP V 34 Abidjan Tel : 07697279.
ABSTRACT
Devaluation of CFA franc in 1994 brought preparation’s mode is described, raw about a rise of the price of drugs. Ivorian materials as well as finished products solution was to intensify, according to are checked and those generic drugs have legislative texts, the generic drug politics. good stability and good water tightly. The conformity with the pharmaceutical form The aim of our work is fi rst to take a is almost exclusively respected but it isn’t census of the pharmaco-therapic classes so for the quantitative and the qualitative of generic drugs that are proposed in composition in active principle; indeed, for order to estimate their adaptation to the the active principles combined to salts, 18 list of essential drugs established by the % of them haven’t the same salt that is Ministry in charge of health then to study found in the original, drug; likewise, 7.6 % the pharmacological devices described in of generic combined to salt don’t release the fi les of those generic drugs in order to the same quantity of active principle as the estimate if they are interchangeable with reference drug. There is sometimes conformity the reference drugs. So we carried out a of percipients ; however, for 14 % of them, transverse and descriptive study about percipients with remarkable effect which technical and administrative fi les of 384 are present in the reference drug have been generic drugs which have been entered in Key words : Generic drugs, Legislation,
It emerges from this analysis that generic drugs are, in the main, antibiotics, anti – infl ammatory or antiparasites. Their INTRODUCTION
fait (non protégés par un brevet), tout en ivoirien opte pour une intensifi cation de présentant les mêmes garanties d’effi cacité, la politique des médicaments génériques, de qualité et de sécurité, moins chers ; ceci c’est-à-dire la mise à la disposition des répond alors au problème économique posé par la dévaluation intervenue en 1999.
conformes» des médicaments de référence La défi nition du médicament générique Des dispositions législatives sont alors doit être identique dans ce dernier et le aménagées pour faciliter la mise en œuvre médicament de référence. Ce sont donc de cette politique. Ainsi le Code de la Santé l’ensemble des excipients et des procédés de fabrication qui diffèrent. Néanmoins, ceux–ci alinéa défi nit le médicament générique comme : «… celui qui n’est pas protégé pharmacocinétique du médicament et donc par un brevet, qui a la même composition affecter la bio-équivalence. Pour ce qui est des qualitative et quantitative en principe actif, médicaments génériques enregistrés en Côte la même forme pharmaceutique, et dont d’Ivoire, répondent-ils aux besoins sanitaires la bio équivalence avec la spécialité de référence est démontrée par des études équivalents aux médicaments de référence de biodisponibilité appropriées…». Les J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
MATERIEL ET METHODE
générique. Cet item comporte aussi une comparaison du sel et des excipients avec Nous avons utilisé le matériel suivant : ceux du médicament de référence obtenus - la liste des médicaments enregistrés ● L’identifi cation de la fi rme pharma- - la liste des médicaments de référence fabrication a été visité par les membres - l’index pharmaceutique du ministère de la Santé Publique où se trouve la liste si ses méthodes de travail ont été jugées des médicaments essentiels enregistrés en - les dossiers technique et administratif allégés d’enregistrement des médicaments génériques ; équivalences réalisées, la description du le contrôle des matières premières de la fabrication et des produits finis, ainsi que les études de stabilité et d’étanchéité. Il s’agit d’une étude transversale des- criptive proposée par le Laboratoire de preuve de l’enregistrement du médicament des Sciences Pharmaceutiques, réalisée à générique dans le pays d’origine.
la DPM et portant sur 384 médicaments génériques enregistrés en Côte d’Ivoire de juger de l’interchangeabilité du générique. En effet, les critères d’interchangeabilité matériel précité pour remplir des fi ches d’enquête comportant les items suivants : forme galénique, le dosage, les modes et voies d’administration du médicament J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
RESULTATS
Nous avons identifi é 70 principes actifs appartenant à 32 classes pharmaco-théra- peutiques dominées par les antibiotiques (28.6 %), les antiparasitaires (15.6 %) et les anti–infl ammatoires non stéroïdiens hormis les salicylés (13.3 %). La liste des principes actifs recensés est consignée dans le tableau I et la répartition des médicaments génériques en fonction des classes pharmaco-thérapeutiques est rapportée dans le tableau II. Tableau I : Proportions des principaux principes actifs recensés.
Principes actifs
Pourcentage
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
Tableau II : Classes pharmaco-thérapeutiques étudiées
Pourcentage
Classes pharmaco-thérapeutiques
Effectif
Solutions glucidiques et solutés minéraux Antalgiques antipyrétiques(y compris les Sur l’ensemble des 384 médicaments génériques, 259 (soit 67 %) sont des médicaments essentiels c’est-à-dire des médicaments indispensables aux besoins sanitaires des populations. Cette proportion des médicaments essentiels est illustrée sur la fi gure 1.
Figure 1 : Part des médicaments essentiels
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
Ces médicaments génériques sont en grande majorité des médicaments essentiels La forme comprimée est la forme pharmaceutique dominante et cela est élucidé dans le tableau III ci-après ; en effet, les formes pharmaceutiques les plus importantes sont la forme comprimée (34 %), la forme injectable (22.1%), la forme gélule (16.4 %) et la forme solution buvable (13 %).
Tableau III : Répartition des différentes formes pharmaceutiques
Formes pharmaceutiques
Effectif
Pourcentage (%)
157 principes actifs (soit 41 %) de ces médicaments génériques sont sous forme de sels. Quelquefois ces sels (18 %) ne sont pas conformes aux sels des spécialités de référence. L’illustration est faite sur les fi gures 2 et 3.
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
Figure 2 : Proportion des médicaments génériques sous forme de sels
Figure 3 : Comparaison du sel par rapport à celui de le spécialité de référence
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
Dans 14 % des cas, les excipients à effet notoire présents dans la spécialité de référence du fait de leurs effets néfastes (source : site - de l’indigotine et de l’érythrosine avec de l’AFSSAPS = Agence Française de la Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) ont été supprimés lors de la formulation du - de l’alcool benzylique pouvant causer troubles digestifs à type de ballonnements, 157 (soit 7.6%), ne libèrent pas la même diarrhée, douleurs abdominales nausées, produit d’origine (voir fi gure 4 ci-dessous). (acide benzoïque, benzoate de sodium, de potassium, de calcium, parahydroxybenzoate d’éthyle, de méthyle, de propyle et les sels sodiques) qui peuvent entraîner des dermatites de contact, des réactions immédiates avec - de l’amidon de maïs (réactions identiques S e l s l i b è r e n t l a même quantité de principe actif base Sels ne libèrent pas la même quantité de principe actif base Figure 4 : Répartition des sels en fonction de la quantité de principe actif base libérée
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
1994 a intégré au niveau de l’article 11 du code de la santé publique les dispositions pays d’origine ; le reçu de versement d’un précisant les conditions d’enregistrement droit d’enregistrement (par forme, par des médicaments génériques. Les données présentation et par dosage) dont le montant à fournir seront notablement simplifi ées par rapport aux conditions de l’obtention Cet article stipule que le demandeur d’AMM de l’autorisation de mise sur le marché n’est pas tenu de fournir les résultats des des spécialités pharmaceutiques, d’où le essais pharmacologiques et toxicologiques, terme de dossier allégé. Ce dossier allégé ni les résultats des essais cliniques. Le médicament doit toutefois satisfaire aux trois - les résultats de l’étude de bio-équiva- qualitative et quantitative des composants; la description du mode de préparation ; le contrôle des matières premières, des bonne stabilité et la bonne étanchéité produits intermédiaires de la fabrication, et des médicaments génériques, le contrôle des produits fi nis ; les essais de stabilité ; effectif des matières premières et des produits fi nis ainsi que la description du - le bulletin d’analyse du lot de fabrication DISCUSSION
L’analyse des résultats de l’étude nous Canada par contre, selon OULAI L. (1997), le permet de faire certaines réfl exions.
nombre des présentations au sein des classes D a n s n o t r e s é r i e d ’ é t u d e , l e s thérapeutiques est assez homogène.
représentées au niveau de ces médicaments antiparasitaires et les anti–infl ammatoires génériques sont les formes orales (surtout non stéroïdiens. La place occupée par les comprimés). Ceci répond à un souci de praticabilité qui facilite l’emploi des se justifi e aisément si l’on considère les conclusions du Ministère de la santé publique concernant le rapport annuel effet, il est rapporté, dans ce rapport, une génériques et cela pourrait s’expliquer par prédominance des maladies infectieuses et le fait que l’objectif que s’est fi xé l’OMS en parasitaires en Côte d’Ivoire. Dans les pays 1975 est de permettre aux pays en voie de développés, la situation est parfois différente développement d’accéder aux médicaments ; ainsi WILMOTTE L. (1994) rapporte qu’en de première nécessité. Pour chaque pays il Belgique les médicaments les plus copiés existe des critères de choix des médicaments sont essentiellement les anti–infl ammatoires essentiels, cependant le premier paramètre et les médicaments cardiovasculaires ; au est constitué par les priorités sanitaires J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
c’est–à–dire la prévalence locale des donc des adaptations de posologies ; pour maladies. Ainsi l’importante place occupée s’assurer de l’effi cacité d’un traitement, il par les antibiotiques, les antiparasitaires faut tenir compte de la quantité de principe et les anti-infl ammatoires non stéroïdiens actif base réellement libérée par chacune notre série d’étude confi rme davantage Les excipients à effet notoire entraînent, le rapport de l’OMS sur la prédominance c h e z l e s p e r s o n n e s s e n s i b l e s , d e s des maladies infectieuses et parasitaires réactions allergiques et dans certains cas, ces réactions peuvent être graves. Selon médicament générique n’est pas identique de l’incidence directe sur l’organisme, à celui du médicament d’origine. Selon les résultats des travaux de ABBEY E. M. l e p r i n c i p e a c t i f e t e n m o d i f i e r l a (1997) réalisés aussi à la DPM, il y avait biodisponibilité ; ainsi tous les fabricants différence d’avec nos résultats traduit une en matière d’innocuité, de qualité et amélioration de la conformité des sels des d’effi cacité pour les excipients entrant principes actifs des médicaments génériques par rapport à la spécialité de référence. Dans certains pays tels le Canada, selon ACFP (1994), les modifications autorisées au formulation, innovent par la suppression niveau du générique concernent rarement des excipients à effet notoire présents le sel. Le sel peut infl uencer la libération dans les spécialités de référence ; ceci du principe actif base ; ainsi avons–nous élargit bien entendu la consommation de ces médicaments aux personnes sensibles aux génériques sous forme de sel de notre série spécialités de référence correspondantes. ne libèrent pas la même quantité de principe actif base que le médicament d’origine. En des médicaments génériques est visité effet, 250 mg/kg de chloroquine phosphate médicaments, ceci pour s’assurer que les de chloroquine base pour 3 jours ; 100 mg respectées à tous les stades (fabrication, de quinine chlorhydrate libèrent 61.6 mg stockage et distribution). Cette rigueur de quinine base pendant que le traitement peut expliquer la bonne stabilité et la lopéramide chlorhydrate libèrent 1.86 mg qui bénéfi cient d’ailleurs de l’expertise de lopéramide base alors que, chez l’enfant, il faut 0.1 mg/kg/j de lopéramide base. Cet état de fait entraîne des variations et J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
CONCLUSION
sels) et du contrôle de qualité de ces d’évaluer si les médicaments génériques médicaments génériques par le Laboratoire enregistrés en Côte d’Ivoire respectent les National de Santé Publique. Aussi, dans critères d’interchangeabilité, il ressort que un souci d’amélioration de la qualité des médicaments génériques, les Laboratoires à la conformité des principes actifs et gagneraient–ils d’une part à ne pas des formes pharmaceutiques, ainsi qu’à introduire d’excipients à effet notoire dans les médicaments génériques lorsque la spécialité de référence en est dépourvue, et d’autre part à innover avec des génériques dépourvus d’excipients à effet notoire lorsque la spécialité d’origine en possède.
de rigueur au niveau de la bio-équivalence (surtout à partir de la conformité des REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES
4 – COTE D’IVOIRE. Ministère de la Santé Publique et médicaments génériques en Côte d’Ivoire : des Affaires Sociales. Direction de la Pharmacie et étude des équivalences pharmaceutiques et du Médicament : Abidjan. (2000), Administration thérapeutiques de 196 médicaments. 97 p., Th. réglementaire et conditions d’exercice de la 2 – ACTUALITES DIRECTION GENERALE DE LA 5 – O. M. S. (1996), Comité O.M.S. d’experts PROTECTION DE LA SANTE (1994), Médicaments des spécifications relatives aux préparations génériques. Santé Canada – Health Canada, T. 2, pharmaceutiques. Genève, 34ème rapport, n° 863, 3 – A S S O C I A T I O N C A N A D I E N N E D E S 6 – OULAI L. (1997), Les médicaments génériques : problématique canadienne et ivoirienne. 160 p., CEUTIQUES (1994), Les médicaments génériques au Canada.DOWSVIEW : ACFP – CDMA s.d. 3 p.
7 – WILMOTTE L. (1994), Choix d’alternatives : les génériques. Paris : Louvain, n° 113, pp. 12 -18.
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006
J. sci. pharm. biol., Vol.7, n° 1 - 2006
N’GUESSAN-IRIE A.G. & al. : Etude des caractéristiques d’interchangeabilite.
EDUCI 2006

Source: http://www.ufrspb.ci/cf/doc2_26.pdf

Curriculum vitae

CURRICULUM VITAE General information : Name: Ali Last Name : Taghizadieh Address: Emergency Department, Tabriz University of Medical Sciences, Daneshgah Street, Imam Reza Hospital , I.R IRAN. Phone: +984113330066 Fax: +984113352078 Cell phone:+989144126103 Email: [email protected] Date of Birth: 7/4/1971 Place of Birth: Tabriz-Iran Marital Status: Married Citizenship:

Βιγραφικό 1.94

SOFIA D. PANTELIOU Associate Professor Machine Design Laboratory Dept. of Mechanical Engineering and Aeronautics University of Patras, 265 00 Patras Phone: 30-2610-997.206, Fax: 30-2610-997.207, 0030 6932814102 Born 1953 in Corfu Greece, two daughters, Irini: 23 years old, Mechanical Engineer (graduated November 2006), Dafni: 19 years old, 2nd year Touristic Management stud

Copyright © 2009-2018 Drugs Today